Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La Commission européenne valide le crédit d'impôt « sortie du glyphosate »

Agroécologie  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com

Créé par la loi de finance 2021, le crédit d'impôt « sortie du glyphosate » a été validé par la commission européenne. Les agriculteurs français vont donc pouvoir bénéficier d'un crédit d'impôt de 2 500 euros cette année, s'ils s'engagent à ne plus utiliser de produits phytosanitaires à base de glyphosate. Cette aide ne peut pas être cumulée avec les crédits d'impôt pour l'agriculture biologique ou la Haute valeur environnementale (HVE). Elle s'applique aux secteurs des grandes cultures, de l'arboriculture et de la viticulture.

L'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae) a évalué, pour plusieurs filières, les surcoûts liés à une sortie du glyphosate. L'adaptation des pratiques agricoles, qui peut durer plusieurs années selon la filière concernée, rend souvent nécessaire d'embaucher ou de former la main d'œuvre, d'acquérir de nouveaux équipements et de réaménager les exploitations. Ce crédit d'impôt fait donc partie des soutiens mis en place pour aider les agriculteurs à passer le cap.

Selon un bilan réalisé par une mission parlementaire, les ventes de glyphosate à usage agricole ont baissé de 37 % en 2019, soit le niveau le plus bas depuis 2009. L'indicateur du nombre de doses unités (Nodu) de produits vendus a suivi la même tendance (-35 % par rapport à 2018).

Réactions1 réaction à cet article

 

"L'adaptation des pratiques agricoles, qui peut durer plusieurs années selon la filière concernée [...])" : diable, le locataire de l’Élysée nous avait pourtant annoncé "sous 3 ans" durant sa campagne de 2017 !
Voyons, voyons, pour quelle raison cette éblouissante promesse électorale a-t-elle lamentablement échoué... ?

Pégase | 24 mai 2021 à 20h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Être représenté au sein des sphères d'influence du secteur de l'énergie Energie-legal