En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les 44 tonnes autorisés dans le secteur agroalimentaire

Promis cet été aux agriculteurs, le décret autorisant la circulation des 44 tonnes, contre 40 actuellement, est paru ce 18 janvier au JO. La mesure sera généralisée aux autres secteurs fin 2012 dès la mise en place de l'écoredevance poids lourds.

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Annoncé fin avril 2010 par le Président Nicolas Sarkozy, suite à la manifestation des céréaliers à Paris, le passage de 40 à 44 tonnes des poids lourds vise à soutenir ''la compétitivité des exploitations agricoles'' et du secteur des transports alors que certains pays voisins acceptent déjà des méga-camions (jusqu'à 60 tonnes), avait alors expliqué le chef de l'Etat dans une interview à France Agricole. ''Cela aura un double effet : réduire les émissions des gaz à effet de serre et apporter un gain de productivité de 11 % sur le prix des matières premières agricoles. C'est 80 millions d'euros par an pour ces filières'', avait estimé M. Sarkozy alors que les émissions de GES des poids lourds ''restent toujours 10 à 100 fois plus élevées par rapport à un transport par mode ferroviaire ou fluvial'', avait souligné la fédération environnementale FNE.

Un décret d'application immédiate pour la filière agricole

Dès juillet dernier, des autorisations préfectorales dans certains départements (Ain, Cher, Côtes d'Armor, Loire, Marne, Moselle,…) avaient été accordées dans l'attente de ce décret, après la publication d'une circulaire de l'ex secrétaire d'Etat aux Transports. Par ailleurs, le 44 tonnes avait déjà été accordé pour certaines activités telles que les récoltes betteravières ou de pommes de terre.

Le Président de la République a dernièrement réitéré sa promesse auprès de Xavier Beulin, nouveau président de la FNSEA le jeudi 13 janvier lui assurant ''que le décret était sur le point de sortir''. Chose faite à la veille du Salon de l'Agriculture. Signé hier par le Premier ministre François Fillon et le ministère de l'Ecologie et des transports, le décret autorise les camions de 44 tonnes avec 5 essieux, de façon "immédiate" dans le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire. L'arrêté, publié en complément du décret, donne en effet le feu vert aux produits agricoles, agroalimentaires, de la pêche et de l'alimentation animale, outre les fruits, les légumes et les céréales.

Concernant les autres secteurs : le passage de 40 à 44 tonnes se fera "à la date de mise en application de l'écoredevance poids lourds pour tous les autres produits" c'est-à-dire fin 2012. La mesure sera donc étendue ''à tous les types de chargement de façon concomitante avec l'introduction de l'écotaxe'', selon le ministère.

Un sixième essieu dès 2014 pour les véhicules neufs

Le gouvernement a également maintenu l'équipement d'un sixième essieu pour les poids lourds au-delà de 40 tonnes (contre 5 aujourd'hui), qui interviendra à partir de "2014 pour les véhicules neufs et pour tous les véhicules à compter de 2019". Cette mesure vise à limiter ''l'impact sur les chaussées'', estime le ministère de l'Ecologie alors que la Fédération nationale du transport routier (FNTR) y était opposée du fait du poids supplémentaire de l'essieu (jusqu'à 1 tonne) et des coûts engendrés liés à sa mise en place (carburant, pneus…) ''Cette modernisation du parc suivra un calendrier parallèle à celui de la norme Euro VI (en vigueur en 2014, visant à réduire les émissions de polluants atmosphériques, ndlr), et n'appellera donc pas de surcoût pour les entreprises'', a assuré le ministère.

Une mesure ''anti-Grenelle'', selon les associations

Le décret souligne que le passage de la limite autorisée à 44 tonnes est destiné à "améliorer la compétitivité du secteur des transports et (à) réduire le nombre des poids lourds utilisés pour le transport de marchandises pondéreuses et, par voie de conséquence, les émissions de CO2".

Mais la fédération France nature environnement (FNE) a de nouveau dénoncé une mesure anti-Grenelle au profit des ''lobbies agro-alimentaires et routiers''. Elle a réaffirmé son opposition à la généralisation des 44 tonnes ''qui ne favorise pas le report modal'' et craint ''une porte ouverte" laissée aux méga-camions de 60 tonnes alors que le gouvernement avait fin juillet 2009 reculé sur leur expérimentation. Pour Benoît Hartmann, porte-parole de FNE : ''un 44 tonnes c'est un tiers plus long qu'un camion normal et il faudra modifier l'infrastructure routière avec des poids pareils c'est- à-dire des ronds-points plus larges, ce qui accentuera le risque routier sans compter le coût pour le contribuable pour permettre à ce type de véhicules de circuler et la suppression d'emplois'' alors que la fédération voulait ''cantonner les 44 tonnes sur les exploitations agricoles'' pour de courtes distances.

Réactions14 réactions à cet article

 

message à l'intention de Mr Hartman : depuis quand un camion 44 tonnes est il plus long d'un tiers, qu'un camion à 40 tonnes ?
Ce genre de réaction stupide démontre à l'évidence la méconnaissance que vous avez du dossier et vous discrédite incontestablement...

ahbon ? | 19 janvier 2011 à 09h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pas besoin d'être devin pour connaître la suite : la taxe "poids lourds" n'existera pas, ou alors sera cosmétique, mais l'élargissement des 44 tonnes à tout le transport routier sera, lui, réel. On parie?

Petite bête | 19 janvier 2011 à 09h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui tout cela va dans le sens de l'augmentation de l'utilisation du rail, de la diminution de production des gaz à effet de serre, de la diminution des cendres de combustion produites par le diesel, de la diminution du traffic sur les routes. En un mot, cette mesure va en effet dans le bon sens des choses...:-)
Pourquoi ne pas autoriser des camions de 100 tonnes et plus? Le pétrole, la France n'en possède pas par contre pour le consommer, nous sommes très fort.

arthur duchemin | 19 janvier 2011 à 09h43
 
Signaler un contenu inapproprié
 

60 t cela fait 50% de plus de charge par rapport à 40 t, soit + 14,5% en hauteur, en largeur et en longueur (1,145 puissance 3 = 1,5 !), pour la charge bien sûr, pas pour la cabine. Comme on ne va augmenter la hauteur de ponts de 45 cm, ni la largeur des voies de 45 cm, il va bien falloir rallonger très sérieusement la longueur des camions : un tiers parait parfaitement plausible. Eh oui !!

ouallonsnous | 19 janvier 2011 à 16h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

oui mais, très cher monsieur, là vous parlez d'un 60 tonnes, pas d'un 44 tonnes...

ahbon ? | 19 janvier 2011 à 16h36
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Bonjour,

Excusez ma naïveté, mais en comment un sixième essieu préserve-t-il la chaussée ?

Je vous remercie,
Gilbert de Pertuis en Luberon et de Noster Paca

Gilbert SOULET | 20 janvier 2011 à 10h49
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Pour Gilbert, le 6ème essieu permet de répartir la charge par essieu :
44t sur 5 essieux = 8.8t
44t sur 6 essieux = 7.3t
Le tonnage par essieu diminue, celui par roue par conséquence également, l'impact sur la route est donc limité.

D'un point de vue général, je rejoins Arthur, ça c'est de la promotion pour le ferroutage !! Grenelle ? Kézaco ?

Quand à la discussion sur la longueur des camions, elle va de toutes façons évoluer (1/3 ou moins, peu importe) et celà va avoir à terme un impact sur les infrastructures. Et comme ça ouvre la voie aux 60t (il ne faut pas se leurrer), l'impact va aller grandissant, comme le coût pour le contribuable.

Tombour | 20 janvier 2011 à 12h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Dans les 5 années on aura a refaire les rond point,les routes ,car 6 essieux glissants dans les virages,cela lamine le bitume. Et je ne parle pas de la pollution .Mais bien sur on tapera sur les voitures et 4x4 ,mais pas sur les camions EUX ILS NE POLLUENT PAS. Quand les mettrons nous sur les trains et sur les bateaux ???????????? dans 50 ans peut être.

sam | 20 janvier 2011 à 12h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

renseignez-vous avant de dire n'importe quoi.....!

henri | 20 janvier 2011 à 20h31
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Eh bien, renseignez-nous, dans ce cas...

Petite bête | 21 janvier 2011 à 16h16
 
Signaler un contenu inapproprié
 

bonjour à tous
je vais essayé de faire simple ,je suis moi même routier ,je conduis un 38 tonnes où l'impact sur la route est 9.5t en moyenne par essieux soit plus qu'un 40t où un 44t , il en est autrement des ouvrages d' art tel que les ponts où celui-ci supporte toute la charge sur ses points d'appuis ,malgré tout cette situation me convient parfaitement .
Maintement , je vais vous expliquer ce que je fais en ce moment ,je roule sur un gros chantier ,nous sommes 12 avec chacuns 2 tours par jours à raison d'environ 25t de matériau par camion pour 600km par jours , celà représente 600 tonnes transportées par jour par l'ensemble des camions, maintenant pour transporter la même quantité avec un 44t soit 29 tonnes de matériau il faudrai 10.5 camions avec une consommation supérieure de 15 % il faudrai à peu près la même quantité de gazole pour l'ensemble des camions , l'économie est ailleurs il faudrai 3 voyages par jours en moins soit moins de pneus ,d'huile,de filtres et de tout ce qui fait fonctionner un camion au quotitien ,c'est aussi si on respecte les distances de sécurité 200 mètres de voirie de libre ,quand 200 mètres de voitures bouchonnent c'est du carburant de perdu pour tout le monde ,c'est aussi des camions en moins à fabriquer et à recycler ,etc ,etc ,le sujet est passionnant ,seul bémol une diminunion du nombre d'emplois mais je pense que le jeu en vaux la chandelle.
une dernière précision je suis salarié et je ne fait pas l' apologie des patrons .

Avenir de tous | 21 janvier 2011 à 19h27
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Aux premiers commentaires :
M. Hartmann n'a pas dit qu'un 44t est 1/3 plus long qu'un 40t, mais qu'un 44t est 1/3 plus long qu'un "camion normal".
Je n'y connais pas grand chose en PL, mais je suppose que 40t n'est pas actuellement le camion "par défaut", il y en a beaucoup en dessous.
Après on peut discuter de l'intérêt de ce chiffre flou, mais là n'est pas la question. La question est sur le bien fondé de ces autorisations au niveau européen, puisque le problème est là : on augmente nos camions parce que les autres ont augmenté les leurs. Pas parce qu'il n'y a pas d'autre solution.

Firvu | 27 janvier 2011 à 22h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Les camions ne seron pas rallongés !!!!

16.50 metres pour une semi remorque
18.75 pour un train routier.

Alors, arretez de vous foutre des routiers, sinon sans nous il n'y aura pa grand chose a portée de main sur terre.

Routier 56 | 11 février 2011 à 19h44
 
Signaler un contenu inapproprié
 

oh las ou allez vous.
vous parlez de 6 essieux qui abimes la routes ...
j'en ais depuis 2 ans des tracteurs 3 essieux (configurations savaien vous ce que cela veux dire ) +cher!!!!
cela n'abimes pas +
6essieux tracteurs americain la je vous dis CONNERIES...
et les coop les affreteurs qui ont d'un seul bloc décrétés de baisser les prix a la tonnes .. personne ne bronche ,alors que si ont s'entendais les prix remonterais.
soit disant que le véhicule raporte plus.
de meme tous ceux qui roule deja a 44t sont dans l'illegalilitée
suspension mecanique ,rehausses frein a tambours , non legal
les attestations des constructeurs sont les seuls documents en leurs possesion légal,aucun documents officiel n'est axcessible en prefecture.
ne vous plaignez pas ,vous roulez a 44t sans etre en règle.
mais en france c'est une habitude !!!!!
des lois mais pourquoi les respectées??????
cela fais 3 mois que je cherche a etre enrègles pour rouler a 45 t.
les clients ne veulent pas payer la tonne supplementaire

la pluche | 31 mars 2011 à 12h52
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager