En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La France étend son réseau de réserves naturelles

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Ce jeudi 6 juin, la secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon, a présenté la liste des 27 projets d'extension du réseau des réserves naturelles nationales (RNN) d'ici 2022. En mai dernier, le Président Emmanuel Macron avait annoncé vouloir "porter à 30% la part des aires marines et terrestres protégées, dont un tiers d'aires protégées en pleine naturalité d'ici 2022", rappelle le ministère dans un communiqué. Il avait fait cette annonce suite à la publication du rapport alarmant des experts de l'ONU sur l'état mondial de la biodiversité (IPBES).

Les réserves naturelles nationales constituent, avec les parcs nationaux, "le niveau de protection le plus élevé", souligne le ministère. Il prévoit neuf projets de création de réserves (huit en métropole et une à Mayotte) et 18 projets d'extension de réserves (dont une en Corse et en Martinique). "L'objectif est d'aboutir à la création ou à l'extension de 20 nouvelles RNN d'ici 2022, conformément au plan biodiversité présenté en 2018", indique le ministère.

Dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), le ministère prévoit également de créer une aire marine protégée dans la zone économique exclusive de St Paul et Amsterdam et la transformation du parc naturel marin des Glorieuses en réserve naturelle nationale. Ces projets permettront d'ajouter 550.000 km2 au réseau d'aires marines protégées existants.

La carte des 27 projets de création et d'extension de RNN © Ministère de la Transition écologique
 

Le ministère a annoncé la tenue d'un forum national des aires protégées le 25 octobre à Biarritz. Le réseau d'aires protégées terrestres couvre actuellement 29,5 % du territoire. Les aires marines couvrent quant à elles plus de 22 % des eaux françaises, dépassant l'objectif des 20 % en 2020.

En janvier 2018, 167 réserves naturelles nationales étaient dénombrées.

Réactions1 réaction à cet article

 

L'Etat claironne dans les médias un accroissement (de 29,5 à 30 %, un très gros effort, quand même !) des surfaces en RNN mais ampute chaque année davantage les crédits de fonctionnement à celles qui existent déjà. Oui, bien sûr, la merveilleuse politique de protection de la nature française que voilà !
Franchement, nos élites croient-elles vraiment que nous devons les croire ?!

Pégase | 07 juin 2019 à 10h55
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…