En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Président Obama engage les Etats-Unis à changer de modèle énergétique

Gouvernance  |    |  Agnès SinaïActu-Environnement.com
Dans son discours d'investiture prononcé le 20 janvier, Barack Obama a souligné l'importance de développer les énergies nouvelles sur le territoire américain, plutôt que de continuer à exercer une mainmise sur les ressources naturelles du reste de la planète : Nous dompterons le soleil, le vent et le sol pour faire avancer nos automobiles et tourner nos usines.

Sans le dire explicitement, il a établi un lien entre la crise, la guerre et l'addiction pétrolière des Etats-Unis : Nul n'ignore que nous sommes au beau milieu d'une crise. (…) chaque jour apporte de nouvelles preuves que la façon dont nous utilisons l'énergie renforce nos adversaires et menace notre planète.

Une nouvelle ère s'annonce, qui s'illustrera par le retour des Etats-Unis sur la scène des négociations climatiques : Avec de vieux amis et d'anciens ennemis, nous allons travailler inlassablement pour réduire la menace nucléaire et faire reculer le spectre du réchauffement de la planète. Car le temps du déni est révolu : nous redonnerons à la science la place qu'elle mérite , a déclaré le président, qui vient de nommer Stephen Chu, prix Nobel de chimie, à la tête du département de l'énergie.

L'isolationnisme environnemental des Etats-Unis n'est plus de mise : A ces pays qui comme le nôtre bénéficient d'une relative abondance, nous disons que nous ne pouvons plus nous permettre d'être indifférents aux souffrances à l'extérieur de nos frontières, ni consommer les ressources planétaires sans nous soucier des conséquences. En effet, le monde a changé et nous devons évoluer avec lui.

L'Amérique de Barack Obama sait qu'elle a une dette écologique vis-à-vis du reste de la planète. Une politique énergétique moins prédatrice sera un facteur supplémentaire de paix dans le monde.

Réactions2 réactions à cet article

 
Beau discours!

Oui un très beau discours et si pour une fois nous arrêtions le scepticisme ou le cynisme pour agir chacun à notre échelle?.. Quelques efforts de changement de comportement (déplacements, isolation des logements, EnR, nourriture, achats plus responsables etc.) de langage et mettre la pression sur nos élus aussi, tout cela fera avancer les choses, non? Alors, on s'y met ou bien on continue à foncer dans le mur en disant que l'on y peut rien?..
A chacun d'agir en sa conscience mais la vie est belle!

crolles | 22 janvier 2009 à 09h35
 
Signaler un contenu inapproprié
 
PRIONS ENSEMBLE

Oui, nous n'avons plus qu'à prier, nous européens laics mais impuissants pour que le génie de l'amérique, ce qu'ils appellent leur Dieu réussisse cet exploit de passer à une économie propre en 30 ans et d'entrainer le reste du monde. Prion car eux seuls peuvent le faire...Hélas.

Facts Only Agency | 08 février 2009 à 23h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Agnès Sinaï

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…