Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La première éolienne a été posée au large de Saint-Nazaire, dix ans après l'appel d'offres initial

Le mât, la nacelle et les pâles de la première éolienne du parc de Saint-Nazaire ont été posés entre les 8 et 12 avril derniers. Ce premier parc éolien commercial « offshore » de France devrait être opérationnel avant la fin de l'année.

Energie  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com
La première éolienne a été posée au large de Saint-Nazaire, dix ans après l'appel d'offres initial
Actu-Environnement Le Mensuel N°424 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°424
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

Il aura fallu dix ans pour poser, ce mardi 12 avril, la première éolienne du premier parc commercial d'éolien en mer de France. « Plus qu'un symbole, c'est une réponse en actes des énergies renouvelables aux défis du climat et de la souveraineté énergétique », a clamé le Syndicat des énergies renouvelables (Ser). Ce parc est situé à environ 20 kilomètres au large de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). D'une puissance totale de 480 mégawatts (MW), il recouvrira une superficie de 78 km2. Chacune de ses 80 éoliennes affiche une capacité de 6 MW, mesure environ 200 mètres de haut (dont une trentaine immergés) et pèse près de 1 000 tonnes.

L'histoire d'un projet en retard

 
Plus qu'un symbole, c'est une réponse en actes des énergies renouvelables aux défis du climat et de la souveraineté énergétique  
SER
 
La pose de ce premier mât et de ses trois pales intervient dix ans après la sélection du consortium mené par EDF Renouvelables (anciennement EDF Énergies nouvelles) comme lauréat dans le cadre du premier appel d'offres (AO1) d'éolien en mer. Celui-ci, qui comprenait également les futurs parcs de Courseulles-sur-Mer, de Fécamp, de Saint-Brieuc et, initialement, du Tréport (reporté à l'AO2), succédait à une première tentative, restée sans suite, en 2005. La construction du parc de Saint-Nazaire ne commencera qu'en septembre 2019, après un rejet définitif par le Conseil d'État de plusieurs recours déposés par trois associations (Prosimar, GRSB et Aspen) devant la cour administrative d'appel de Nantes, trois années auparavant. Enfin, le raccordement du site par RTE au réseau électrique s'est achevé en décembre 2021.

Cette première en France n'est évidemment pas une première en Europe. Le premier parc éolien en mer du monde était danois, en exploitation de 1991 à 2017 au large de l'île de Lolland. Le Royaume-Uni et l'Allemagne, comptant près de 3 000 éoliennes offshore à eux deux, ont aussi précédé la France dans ce domaine. Le premier parc britannique, situé dans la baie de Liverpool, a été mis en service en 2003. Le parc Alpha Ventus, installé aux alentours de l'île allemande de Borkum, est en opération depuis avril 2010. Les États-Unis, quant à eux, ont inauguré leur premier parc éolien en mer en 2016, au large de Rhode-Island.

Prochaine étape : l'alimentation électrique

Le Vole au vent, le bateau transportant les mâts et pales des éoliennes à poser, doit encore effectuer vingt rotations pour compléter le parc jusqu'à la fin de l'année. Dans de bonnes conditions météorologiques, il suffit de vingt-quatre heures pour installer une éolienne sur sa fondation. Dans les jours à venir, la société du parc éolien en mer de Saint-Nazaire (EMSNA), filiale d'EDF Renouvelables chargée de son exploitation, doit mettre le transformateur électrique sous tension pour tester l'alimentation des éoliennes, sous la supervision de General Electric.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Eolien : évaluez la faisabilité de votre projet VDN GROUP