En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La vie marine pourrait être restaurée d'ici 2050, si les pressions humaines s'atténuent suffisamment vite

Une étude, publiée dans la revue Nature, met en avant la résilience impressionnante de l'océan. La mise en place de mesures de conservation et la réduction des émissions de gaz à effet de serre pourraient permettre de restaurer la vie marine d'ici 2050.

Biodiversité  |    |  Hortense Chauvin  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.200.222.93
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
La vie marine pourrait être restaurée d'ici 2050, si les pressions humaines s'atténuent suffisamment vite
Alors que les rapports alarmants sur l'érosion de la biodiversité et le dérèglement du climat se multiplient, une étude, publiée mercredi dans la prestigieuse revue "Nature", laisse entrevoir une lueur d'espoir : malgré les nombreuses pressions qu'elle a subie au cours du siècle dernier, la vie marine pourrait être restaurée « substantiellement » en l'espace d'une génération. À une condition : que des mesures ambitieuses de protection soient rapidement mises en place à travers...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager