En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Loi économie circulaire : le législateur cible certains gaspillages

La législation française prévoit déjà des mesures de lutte contre le gaspillage alimentaire. La loi économie circulaire les étend et ajoute des dispositions comparables pour certains produits de consommation.

Déchets  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.235.30.155
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Loi économie circulaire : le législateur cible certains gaspillages
La future loi économie circulaire réécrit certaines dispositions relatives au gaspillage alimentaire. Celui-ci est tout d'abord défini comme « toute nourriture destinée à la consommation humaine qui, à une étape de la chaîne alimentaire, est perdue, jetée, dégradée ». La future loi fixe aussi un objectif de réduction de 50 %, sur la base des chiffres de 2015. Cette cible est à atteindre en 2025 pour la distribution alimentaire et la restauration collective, et en 2030 pour...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager