En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dictionnaire environnement Retour

Définition
A

Amiante

L'amiante est un silicate naturel hydraté de calcium et de magnésium à contexture fibreuse (variété de serpentine), résistant à l'action du feu. Il était utilisé pour fabriquer des matériaux, des tissus incombustibles, etc. Son usage est désormais interdit. Il existe deux variétés d'amiantes :
- La serpentine qui ne comporte qu'une espèce cristalline, le chrysotile.
- Les amphibobes qui comportent cinq espèces : anthophyllite, amosite, actinolite, trémolite et crocidolite.
L'inhalation prolongée de fibres d'amiante provoque :
- Maladies avec atteintes non tumorales : l'asbestose ou fibrose interstitielle diffuse, les pleurésies bénignes asbestosiques, les plaques pleurales.
- Maladies avec atteintes tumorales : le mésothéliome, le cancer broncho-pulmonaire et autres formes de cancers.

Interdit en France en 1996, ce matériau était principalement utilisé pour le flocage et le calorifugeage mais aussi dans les dalles cartonnées de faux plafonds, les joints et cordons d’étanchéité (moteur, chaudière, pied de cloison, ...), les dalles de revêtement de sols, les plaques et canalisation d’amiante-ciment, la peinture ignifugée...

La taille et la géométrie des fibres sont les principaux facteurs qui déterminent la pénétration de l'amiante et sa distribution dans les voies respiratoires.
L'inhalation de fibres d'amiante expose à des affections diverses dont certaines sont d'une extrême gravité :

* L'asbestose est une fibrose interstielle diffuse et progressive qui s'étend des régions péribronchiolaires vers les espaces sous pleuraux, et qui peut apparaître 10 à 20 ans après le début de l'exposition.
* Des manifestations pleurales bénignes peuvent accompagner cette fibrose ou exister seules. Il s'agit de plaques pleurales le plus souvent asymptomatiques, ou de réactions pleurales ( épanchement, fibrose ) apparaissant 10 à 15 ans après la première exposition à l'amiante.
* Le mésothéliome pleural, péritonéal ou péricardique dont le temps de latence peut atteindre 20 à 40 ans et dont le pronostic est redoutable. Le diagnostic différentiel avec un adénocarcinome métastatique est souvent difficile.
* Le cancer broncho-pulmonaire sans antécédent d'asbestose

L'amiante est classé cancérogène n° 1 par le CIRC, c'est donc un cancérogène certain pour l'Homme.Dernière mise à jour : 09/10/2017

Proposer une correction
Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :

Partagez sur…