En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Prolifération des algues vertes : la solution du ramassage ne satisfait pas

Un an après l'annonce du plan de lutte contre la prolifération des algues vertes, l'usine de traitement, associée à des mesures renforcées de ramassage, vient d'être inaugurée. Si l'investissement technique financier est conséquent, la question essentielle de la durabilité de l'agriculture bretonne est toujours en suspens.

Reportage vidéo  |  Déchets  |    |  Baptiste Clarke Actu-Environnement.com

Réactions5 réactions à cet article

 
Et les shaddocks

pompaient pompaient.

daaaavid | 22 juillet 2010 à 00h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Agro-carburant

Et si on les utilisaient: en Espagne des recherches sont menées pour cultiver des algues et les transformer en agro-carburant. En attendant une (trop) lente diminution de cette polution, pourquoi pas essayer de s'en servir. De plus comme il faudra trouver un exutoire aux lisiers des élevages il faudrait essayer de faire, comme essaie de le faire les chercheurs espagnols, des recherches sur la culture d'algues en milieu controlé avec comme apport d'engrais ce lisier. Ceci aurait plusieurs avantages: rentabiliser les algues actuelles, trouver un exutoire au lisier et éviter d'utiliser des terres agricoles pour produire les matières premiéres utilisées dans les usines d'agro-carburants.

Duport Claude | 22 juillet 2010 à 13h09
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Cochons de contribuables

On subventionne la production de lisiers de porcs

On subventionne le ramassage et le traitement des algues vertes

L'eau potable ne l'est plus, nos rivières et nos cotes sont massacrées, grâce à l'argent des contribualbles que nous sommes ....

Abraracoucix | 22 juillet 2010 à 14h33
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Agro-carburant

Le Pb avec les agro-carburants c'est toujours le risque d'entrer en concurrence avec la production de nourriture. De plus, le lisier de porc n'est peut être pas le meilleur engrais pour ces fameuses algues. Les nitrates ne sont pas dus qu'au seul lisier de porc !!! Les apports de la pétrochimie de synthèse y sont sans aussi pr beaucoup.Comme le dit un des interlocuteurs le pb c'est la concentration de tous les types d'élevages en Bretagne, Normandie etc ...Il faudrait donc stopper cette agriculture productiviste concentrationnaire et faire du préventif comme le dit le responsable de l'association. Cela consisterais d'abord a expliquer a ces exploitants agricoles suréquipés qu'il vaudrait bien mieux de moins gros élevages sur de moins grosses exploitations. Ils pourraient ainsi passer du temps a nourrir la terre au lieu de l'empoisonner avec des doses bien trop fortes d'engrais et autres produits de toutes sortes issu de la pétrochimie et ainsi nourrir la plante chargée de poison (faibles doses certes, mais en continu ...) qui finira dans nos assiettes !
Les paysans ne seront plus les victimes de leurs propres destructions lorsqu'ils ne se laisseront plus dicter la loi du commerce internationale qui veut plus, plus vite, plus grand et avec de moins en moins de main d'œuvre. Est-ce que quelqu'un s'est déjà posé la question de savoir pourquoi la nourriture produite de façon biologique est plus chère alors qu'elle utilise peu d'engrais, et peu de produits en "cides" ? C'est pourtant simple : le cout de la main d'œuvre !Personnellement, je préfère payer plus chère des produits qui permettront a un producteur de vivre correctement sans rien empoisonner ni personne, mais qui travailleras peut être plus et plus dur que de donner l'argent aux chimistes, qui jouent aux apprentis sorciers avec la nature sur de si vastes échelles...
Bref, tant que les producteurs bretons ne remettrons pas en cause leurs modes de "production" rien ne changera jusqu'à la fin des petits prix des combustibles fossiles qui permettent ces épandages massifs. Le préfet de ce même département l'avait d'ailleurs écrit a un journal il y a 1 an et s'était fait rabroué aussitôt !

Moise44 | 22 juillet 2010 à 23h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Agro (lisier)

Les apports d'engrais en lisier sont une solutions intéressante, mais tous les types de lisier sont-ils concernés ? Aussi bien le lisers de volailles, des lapins et autres petits animaux de la ferme ....
Quelle quantitié de lisier peut dégager quelle quantité de carburant ?

Marie-JO G

MARIJO | 23 juillet 2010 à 08h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager