En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Eaux souterraines sont-elles éternelles ? (Les)
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Eaux souterraines sont-elles éternelles ? (Les) 90 clés pour comprendre les eaux souterraines

19,90€ Auteurs : Jean Margat, Thierry RufEditeur : QuaeDate de parution : 16 juin 2014Public : Grand publicNombre de pages : 152 Aucun avis 0 sur 5

Invisible dans sa majeure partie, l’eau souterraine se manifeste par des émergences ordinaires (sources, puits) ou extraordinaires (geysers, explosions phréatiques, lacs souterrains …) qui permettent de connaître son fonctionnement : eau mouvante ou fixe, permanente, mais pas toujours ni partout disponible.

Les eaux souterraines ont de tous temps été recherchées car leurs qualités, plus constantes que celles des eaux de surface, et l’absence de sédiments font leur intérêt pour la potabilité, l’agriculture et l’industrie. En témoigne la très ancienne technologie des mines d’eau, encore en cours sous diverses formes dans le monde (terrasses aménagées, galeries drainantes). À l’opposé de ces infrastructures ingénieuses gérées collectivement, la multiplication contemporaine des forages, qui s’ajoutent sans contrôle réel aux captages existants, atteste aussi l’enjeu économique de l’eau souterraine. Au début du xxie siècle, 2/3 de cette eau serviraient aux irrigations, ¼ à l’alimentation en eau potable et 1/10e aux usages industriels.

À l’encontre de la croyance en une ressource inépuisable, l’eau souterraine apparaît vulnérable à la pollution, aux aménagements urbains et à la surexploitation, et son extraction impacte les eaux de surface.

Pourquoi l’eau souterraine peut-elle provoquer des inondations ? D’où vient l’eau des sources ? Quel est le rôle du sous-sol ou encore des fuites d’eau dans la recharge des nappes souterraines ? L’exploitation des nappes captives est-elle durable ? Dans ce livre, hydrogéologie, agronomie et sciences sociales se complètent pour proposer en 90 questions une initiation passionnante à ce maillon méconnu du grand cycle de l’eau.

Sommaire

L’eau invisible

1. Tous les sols contiennent-ils de l’eau ?
2. Quelle place occupe l’eau dans le sous-sol ?
3. Quelles sont les particularités des eaux souterraines ?
4. Quels sont les échanges entre l'eau et le sol ?
5. Quelles régions du monde sont les plus riches en eaux souterraines ?
6. Quels sont les endroits les plus arides de la planète ?
7. Comment savoir s'il y a de l'eau sous terre ?
8. Où sont les ressources d’eau souterraine en France ?
9. Y a-t-il autant d’eau sous les continents que dans les océans ?
10. Quel âge ont les plus anciennes eaux souterraines ?
11. Les eaux souterraines sont-elles pures ?
12. L’eau souterraine est-elle différente de l’eau de surface ?
13. Y a-t-il de la vie dans les eaux souterraines ?
14. Quelle eau « boivent » les plantes ?
15. Quelle est la température de l’eau souterraine ?
16. L’eau souterraine peut-elle s’évaporer ?
17. D’où vient l’eau des geysers et des sources chaudes ?
18. Les volcans ont-ils besoin d’eau pour exploser ?
19. La Terre a-t-elle de l’eau dans son « manteau » ?
20. Y a-t-il de l’eau sous les montagnes ?
21. Y a-t-il de l’eau sous les déserts ?
22. Y a-t-il des sources d’eau douce sous la mer ?
23. L’eau coule-t-elle toujours de haut en bas ?
24. L’eau souterraine peut-elle gêner les activités humaines ?

L’eau active

25. Comment l’eau circule-t-elle dans le sol ?
26. Quand il pleut, où va l'eau ?
27. Dans quel sol l'eau s'infiltre-t-elle le mieux ?
28. Jusqu'où l'eau peut-elle descendre ?
29. Les eaux souterraines font-elles partie du cycle de l'eau ?
30. Quels sont les temps de parcours de l’eau dans son cycle planétaire ?
31. À quoi ressemble une nappe phréatique ?
32. Plusieurs nappes souterraines peuvent-elles se superposer ?
33. Comment se renouvellent les nappes d'eau souterraines ?
34. Y a-t-il toujours une source à l'origine des rivières ?
35. Existe-t-il des lacs souterrains ?
36. Y a-t-il une rivière sous la rivière ?
37. L’eau souterraine peut-elle provoquer une inondation ?
38. Trop d'eau dans le sous-sol crée-t-il une zone humide ?
39. Quelle est l'origine des rivières souterraines ?
40. L’eau souterraine a-t-elle un pouvoir érosif ?
41. Qui sculpte les stalactites et draperies ?
42. Les forêts sont-elles gourmandes en eau ?
43. Le sol est-il un bon filtre pour l’eau du sous-sol ?

L’eau utile

44. Pourquoi l’eau souterraine est-elle prisée ?
45. Depuis quand puise-t-on l’eau souterraine ?
46. Peut-on cartographier les eaux souterraines ?
47. Comment évalue-t-on les ressources en eau souterraine ?
48. À qui appartiennent les eaux du sous-sol ?
49. Quels sont les acteurs du prélèvement d’eau souterraine ?
50. D'où vient l'eau des sources ?
51. Comment extrait-on l’eau souterraine ?
52. Les eaux souterraines sont-elles potables ?
53. Qu’est-ce qui fait d’une eau de source une eau « minérale » ?
54. Depuis quand s’intéresse-t-on aux eaux thermales ?
55. Les eaux souterraines peuvent-elles être une source d’énergie ?
56. Qu’advient-il des fuites des réseaux d’eau potable ?
57. Où vont les fuites des réseaux d’eau agricole ?
58. Comment des civilisations ont-elles pu se développer loin des fleuves ?
59. Peut-on creuser un puits partout ?
60. Pourquoi oppose-t-on l’image des puits à celle des sources ?
61. Où se trouvent les plus vieux puits du monde ?
62. Les puits sont-ils toujours verticaux ?
63. Existe-t-il des formes particulières de puits ?
64. Pourquoi l'eau des puits n'est-elle pas toujours potable ?
65. Jusqu’où peuvent descendre les puits ?
66. Qu'est-ce qu'un puits artésien ?
67. D'où vient l'eau des oasis ?
68. Qu'est-ce qu'une galerie drainante ?
69. Toutes les villes anciennes ont-elles leurs galeries drainantes ?
70. Qui utilise aujourd’hui des galeries drainantes ?

L’eau fragile

71. Peut-on disposer librement de l’eau qui passe dans son sous-sol ?
72. Quelle quantité d'eau souterraine extrait-on dans le monde ?
73. Où les réserves souterraines sont-elles trop massivement utilisées ?
74. L’exploitation du gaz de schiste nuit-elle aux nappes d'eau potable ?
75. À quelles menaces les eaux souterraines sont-elles vulnérables ?
76. Comment protéger l’eau souterraine ?
77. Y a-t-il un marché des eaux souterraines ?
78. Les eaux souterraines sont-elles éternelles ?
79. Et s'il n'y avait plus du tout d'eau dans le sous-sol ?
80. La ville n'assèche-t-elle pas son sous-sol ?
81. Qui irrigue ses champs avec de l’eau souterraine?
82. Pourquoi ces remontées de sels dans les champs ?
83. La mer peut-elle envahir des nappes d'eau souterraines ?
84. Le réchauffement climatique va-t-il assécher le sol et le sous-sol ?
85. À quelles conditions les galeries drainantes resteront-elles en activité ?
86. Le goutte-à-goutte sauvera-t-il les eaux souterraines ?
87. L'eau souterraine inspire-t-elle l'art ?
88. Les eaux souterraines sont-elles sujettes à des légendes ?
89. L’hypothèse de colossales quantités d’eau à – 500 km change-t-elle la donne ? 90. Surexploitation et pollution : quel bilan pour une gouvernance nécessaire ?

Auteur(s)

Jean Margat est ingénieur géologue spécialisé en hydrogéologie. Après une carrière au Bureau de recherches géologiques et minières, il est aujourd’hui expert auprès de plusieurs organisations internationales et a reçu en 2008 le prix international d’hydrologie de l’AISH.
Thierry Ruf est agronome et géographe, directeur de recherche à l’IRD et professeur associé à Supagro Montpellier. Il participe à des recherches pluridisciplinaires sur la gestion de l’eau dans plusieurs pays du Sud et en Europe méditerranéenne.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note