En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Nucléaire : un choix raisonnable ?
Expédié sous 72 H — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Nucléaire : un choix raisonnable ?

20,00€ Auteur : Hervé NifeneckerEditeur : EDP SciencesDate de parution : 14 juin 2011Public : Grand publicNombre de pages : 224 Aucun avis 0 sur 5

On examine sous quelles conditions l'énergie nucléaire pourra apporter une contribution décisive aux problèmes énergétiques mondiaux et, plus spécifiquement, français.

Commençant par l'examen des forces et des faiblesses du nucléaire français, on examine les raisons qui expliquent les réticences et les oppositions au développement du nucléaire : risques de catastrophe, gestion des déchets. Inversement, on montre dans quelle mesure le nucléaire pourrait aider à surmonter les défis posés par la raréfaction des ressources de combustibles fossiles et le réchauffement climatique.

Sommaire

Partie 1 – La position de la France dans le nucléaire mondial

1 • La France est-elle le pays le plus avancé dans le nucléaire ? 5
2 • Le nucléaire manque-t-il de transparence ?

Partie 2 – Les risques civils du nucléaire

3 • Toute dose de radiation serait-elle dangereuse ?
4 • Combien Tchernobyl a-t-il fait de victimes ?
5 • L’augmentation observée du nombre de cancers de la thyroïde en France est-il dû à Tchernobyl ?
6 • Un attentat terroriste sur une centrale nucléaire serait-il pire que le 11 septembre ?
7 • Doit-on craindre une catastrophe nucléaire en France ?

Partie 3 – L’économie du nucléaire

8 • Le nucléaire peut-il résoudre les problèmes de l’énergie ?
9 • Le nucléaire n'a-t-il pas bénéficié de la recherche publique beaucoup plus que les énergies renouvelables ?
10 • Dans quelle mesure tient-on compte du démantèlement des centrales dans le calcul des coûts ?
11 • En tenant compte des coûts externes le nucléaire ne devient-il pas beaucoup plus cher ?
12 • L’EPR et les autres réacteurs ne coûtent-t-ils pas beaucoup trop cher ?

Partie 4 – Le développement du nucléaire

13 • Les réacteurs nucléaires ne manquent-ils pas de souplesse ?
14 • La multiplication des réacteurs ne conduit-elle pas à une prolifération accrue des armes nucléaires ?
15 • Le traité de non-prolifération (TNP) sert-il encore à quelque chose ?
16 • L’énergie nucléaire ne représentant que 2 % de la consommation énergétique son développement vaut-il la peine ?
17 • Ne devrait-on pas construire tout de suite des réacteurs de génération IV plutôt que des EPR ?

Partie 5 – Les déchets nucléaires

18 • Le vrai problème n'est-il pas qu’on ne sait pas gérer ces déchets nucléaires dangereux pendant des millions d’années ?
19 • Et quid du coût de gestion des déchets ?
20 • Le nucléaire n'est-il pas aussi responsable d'émissions de CO2 ?
Conclusion

Auteur(s)

Physicien des particules au CEA puis au CNRS, spécialiste des réactions entre noyaux, Hervé Nifenecker a terminé sa carrière en s'intéressant aux questions pratiques posées par les réacteurs nucléaires: gestion des déchets, sûreté des réacteurs etc. Il a été à l'origine de la création de la commission énergie de la Société Française de Physique et de l'association “Sauvons le Climat”. Il a été Lauréat de l'Académie des Sciences.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note