En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Librairie

AgricultureArchitecture / BâtimentEauRisques, management QHSE
Air / BruitDéchets / PropretéÉnergies / ClimatSites et sols pollués
Aménagement du territoireDéveloppement DurableMilieu naturelTransports / Mobilité
Mon compte Panier Aide
Coquillages de nos rivages (Les)
Expédié sous 5 JOURS — Temps de traitement et de préparation de la commande
Hors acheminement —

Coquillages de nos rivages (Les)

35,00€ Auteur : Robert Le NeuthiecEditeur : QuaeDate de parution : 05 septembre 2013Public : Grand publicNombre de pages : 336 Aucun avis 0 sur 5

Enfant, sur la plage, vous avez certainement dû ramasser des berniques, moules, bigorneaux… pour en faire des colliers ou décorer des châteaux de sable sans imaginer qu'ils avaient été fabriqués par un animal. Mais leur aspect coloré et leur forme vous avaient déjà attiré.

Vous ne saviez pas alors que les fils du byssus de la moule sont si solides qu'ils peuvent servir à faire des points de suture ou des tissus (soie de mer), ni que la patelle possédait un certain sens de l'orientation : après avoir quitté, pour se nourrir, le rocher où elle habite, elle est en effet capable de revenir à son emplacement d'origine…

Vous ne vous doutiez pas non plus que, si beaucoup de bivalves sont fixés au rocher ou enfouis dans le sable, certains peuvent nager, comme les coquilles Saint-Jacques, pour échapper à leurs prédateurs…

Ce guide de détermination, somme des connaissances de toute une vie, est destiné aussi bien à l'amateur débutant qu'au spécialiste ou au conchyliophile. Il permet de répondre à la question toute simple : « Comment s'appelle ce coquillage ? ».

En fonction de la coquille découverte vous pourrez, grâce aux clés d'identification, trouver le nom de l'animal récolté, en progressant pas à pas en fonction des particularités de chaque coquille. Les 400 photographies et 100 schémas originaux faciliteront tout particulièrement votre recherche. Il s’agit ici des jolis coquillages (ni minuscules, ni rarissimes) que l’on trouve sur les rochers et sur les plages des côtes de France et des pays voisins baignés par la Manche, l'océan Atlantique et la mer Méditerranée.

Quel plaisir de pouvoir enfin donner un nom à tous ces mollusques aux termes aussi bizarres qu’imagés : huître pied de cheval, doris dalmatien, porcelaine grain de café ...

Changement de prix au 1er janvier 2016 : passage de 55 € à 35 €

Sommaire

• À qui s’adresse cette faune ?
• Anatomie des mollusques
• Classification zoologique
• Détermination des mollusques marins


 
Haut de page

Déposez un avis

Note