En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Accueil librairie Mon compte Panier Aide

La tentation du bitume

14,00€ Auteurs : Olivier Razemon, Eric HamelinEditeur : Rue de l'échiquierDate de parution : 19 janvier 2012Public : Grand publicNombre de pages : 224 Aucun avis 0 sur 5

Où s'arrêtera l'étalement urbain ?

Année après année, la campagne française disparaît sous la ville. Malgré les proclamations indignées et les législations vertueuses, la terre fertile se raréfie, les espaces naturels se morcellent, la ville s’éparpille et se cloisonne, l’automobile s’impose comme unique lien social. Le phénomène, connu sous le nom d’étalement urbain, ne résulte pas seulement, comme on le croit souvent, de la crise du logement et du désir d’accession à la propriété individuelle. Centres commerciaux, entrepôts, parkings, la ville étalée se nourrit, en France comme ailleurs, d’une économie opulente et d’une société qui valorise le bonheur individuel, à court terme de préférence. Autrement dit, nous sommes tous responsables.

Les égoïsmes locaux, les tentations des élus et les tics des aménageurs se heurtent ça et là à des réflexes de survie. On pourrait densifier et vitaliser la ville existante. On pourrait prendre les décisions au bon niveau et en réfléchissant à l’avenir. On pourrait résister au tout-parking. On pourrait améliorer la qualité de vie sans gaspiller le territoire.

Les auteurs brossent un portrait vivant et sans concession de la bataille inégale qui se livre entre la soif de bitume et les rares garde-fous susceptibles de contrer le phénomène. Tout est perdu ? Voire. Et si les crises qui se profilent fournissaient un sursaut brutal mais inespéré ?

Les auteurs :

Éric Hamelin, sociologue urbaniste, est responsable du bureau d’étude Repérage Urbain. Il conçoit des projets d’urbanisme en collaboration avec des équipes pluridisciplinaires, tout en faisant systématiquement référence au point de vue des utilisateurs. Il mène des études sociologiques auprès des habitants, aussi bien dans les quartiers pavillonnaires, les villes moyennes, les quartiers HLM que dans les centres-villes. Il est professeur associé au département de sociologie de l'université de Rouen et chargé de cours à l’Institut d’Urbanisme de Paris (Université de Créteil).
Olivier Razemon est journaliste free-lance depuis dix ans. Il travaille notamment pour Le Monde. Voyageur, reporter et observateur du monde d'aujourd'hui, il a écrit de nombreux articles sur les transports et l'urbanisme.


 
Haut de page

Déposez un avis

Note