En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Accueil librairie Mon compte Panier Aide

Réglementation Thermique 2012

262,70€ Editeur : CSTBDate de parution : 10 septembre 2012Public : ProfessionnelsNombre de pages : 716ISBN : G77511 Aucun avis 0 sur 5

Principes et exigences, cadre réglementaire, méthodes de calcul

- Comprendre et appliquer
- Réglementation
- Méthodes de calcul

La RT 2012 : une évolution pour toutes les filières du bâti et des équipements L’objectif de la réglementation thermique 2012 (RT 2012) est de généraliser les bâtiments à basse consommation (BBC) à partir de 2012. Cette réglementation va influer sur les relations entre les professionnels. Désormais, pour concevoir un bâtiment très performant sur le plan énergétique, des échanges entre l’architecte et le bureau d'études thermiques seront nécessaires dès le stade de la conception. Pour faire face à ce changement Le classeur RT 2012 propose outre, un rappel des textes réglementaires et une présentation de la RT et de ses objectifs, l’intégralité des règles de calcul.

La RT 2012 vise à susciter une évolution technologique et industrielle pour toutes les filières du bâti et des équipements, un bon niveau de qualité énergétique du bâti (indépendamment du choix de système énergétique) un équilibre technique et économique entre les énergies utilisées pour le chauffage et la production d'eau chaude sanitaire.
Elle comporte essentiellement des exigences de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d'énergie primaire, confort d'été avec quelques exigences de moyens. Les exigences de résultats imposées par la RT 2012 touchent l’efficacité énergétique du bâti, la consommation énergétique du bâtiment, le confort d'été dans les bâtiments non climatisés.

• l'exigence d'efficacité énergétique minimale du bâti, définie par le coefficient «Bbiomax» (besoins bioclimatiques du bâti) impose une limitation simultanée du besoin en énergie pour les composantes liées à la conception du bâti (chauffage, refroidissement et éclairage).

• l'exigence de consommation conventionnelle maximale d'énergie primaire se traduit par le coefficient « Cepmax » portant sur les consommations de chauffage, de refroidissement, d'éclairage, de production d'eau chaude sanitaire et d'auxiliaires (pompes et ventilateurs). La valeur du Cepmax s'élève à 50 kWh/m2/an d'énergie primaire, modulée selon la localisation géographique, l'altitude, le type d'usage du bâtiment, la surface moyenne des logements et les émissions de gaz à effet de serre pour le bois énergie et les réseaux de chaleur les moins émetteurs de CO2.

• la RT 2012 définit des catégories de bâtiments censés permettre un bon niveau de confort en été sans avoir à recourir à un système actif de refroidissement. Elle impose que la température la plus chaude atteinte dans les locaux, au cours d'une séquence de 5 jours très chauds d'été n'excède pas un certain seuil.

Un recueil des règles de calcul
Le classeur met à disposition toutes les règles de calcul : Th BCE, Th-I, Th-U (composées de 5 fascicules), Th-L, Th S.

• L'objet de la méthode Th-BCE est le calcul des coefficients Bbio, C et Tic pour l'application de la réglementation thermique relative aux bâtiments neufs. Inclut un pdf des Règles sur CD-Rom PC

• Les Règles Th-I vise à déterminer la classe d'inertie quotidienne d'un bâtiment à partir des caractéristiques des parois. La classe d'inertie est utilisée comme donnée d'entrée dans les méthodes Th-C et Th-E.

• Les Règles Th-L dont l’objectif général est de mettre à disposition des méthodes de calcul de consommation d'énergie, de dimensionnement et d'appréciation du confort thermique, les paramètres nécessaires pour calculer la contribution à l'éclairement naturel intérieur des composants de bâtiment intégrés dans l'ouvrage qui permettent l'éclairement naturel intérieur.

• Les Règles Th-S mettent à disposition des méthodes de calcul de consommation d'énergie, de dimensionnement et d'appréciation du confort thermique, ainsi que les paramètres nécessaires pour calculer les apports solaires par les éléments d'enveloppe. Il s'agit donc du calcul du facteur solaire S des composants de bâtiments.

• Les Règles Th-U ont pour objet de déterminer des caractéristiques thermiques utiles des éléments de construction, c'est-à-dire les caractéristiques représentatives du comportement de ces éléments (matériaux, produits, procédés) dans l'ouvrage. Ces caractéristiques servent comme données d'entrée au calcul des transferts de chaleur par transmission à travers l'enveloppe.

Inclus : 1 CD-Rom des Règles Th-BCE


 
Haut de page

Extraits

Réglementation Thermique 2012Réglementation Thermique 2012Réglementation Thermique 2012
Haut de page

Déposez un avis

Note